Pyrite

Pyrite vice caché

Pyrite

Il s’agit d’un minéral contenu dans la pierre de remblai utilisée par certains entrepreneurs.

La pyrite n’est pas en soit un vice caché, mais c’est son indice de gonflement et les dommages qu’elle peut ainsi générer qui peuvent l’être.

En effet, dépendamment de la constitution des sols où elle se retrouve, elle peuvent ne jamais réagir, tout comme elle peuvent prendre des années avant de réagir et ses désordres peuvent s’échelonner jusqu’à 40 ans!

Elle a la propriété d’absorber l’eau et son volume gonfle considérablement, ce qui cause des dommages important à l’immeuble où elle se retrouve.

Son extraction s’avère onéreuse.  Cependant, il existe des mesures de détection de sa présence et de ses indices de gonflement auquel un acheteur prudent et diligent peut avoir recours avant l’achat.

La présence de fissures à la fondation, le secteur où l’immeuble en cause est érigé et l’âge dudit immeuble peuvent constituer des indices requérant à un acheteur prudent et diligent de pousser son investigation davantage avant l’acquisition.